déforestation
Dossier thématique
déforestation changements climatiques

Changements climatiques globaux et locaux

La forêt, essentielle à l’équilibre du climat global

La dégradation des forêts et la déforestation contribuent aux dérèglements climatiques

Les forêts représentent le deuxième plus grand puits de carbone sur Terre, après les océans.  Au contraire, la déforestation et la dégradation des forêts sont responsables de 15 à 17 % des émissions de CO2 mondiales, contribuant ainsi aux changements climatiques globaux.

En plus de leur impact sur le changement climatique global, la dégradation des forêts et la déforestation peuvent également bouleverser le climat local, notamment les régimes de précipitation. 

Les arbres stockent du carbone grâce à la photosynthèse

Les racines des arbres absorbent de l’eau et des sels minéraux pour constituer leur sève. Cette sève circule, et une fois arrivée dans les feuilles, celles-ci absorbent le dioxyde de carbone présent dans l’air et la lumière fournie par le soleil. Les feuilles rejettent alors de l’oxygène, et le mélange d’eau et de CO2 est transformé en glucose, qui fournit l’énergie nécessaire à l’arbre. 

Le carbone est alors stocké dans les feuilles, branches et tronc de l’arbre, mais aussi dans le sol, via ses racines notamment. Chaque arbre, selon son essence, son âge et le contexte dans lequel il vit (sol, climat) capture une quantité de carbone différente. 

Les arbres stockent du carbone tout au long de leur vie. Les forêts constituées de vieux arbres représentent les stocks de carbone les plus importants. 

Où est stocké le carbone ?

Source :  GIEC

Dans les faits

Quand les forêts perturbées émettent plus de carbone qu’elles n’en capturent

De grandes étendues forestières comme les forêts boréales ou la forêt amazonienne voient leur équilibre bousculé et deviennent émettrices de carbone. Alors que ces écosystèmes sont des stocks de carbone importants, notamment grâce aux arbres matures qui les composent, les dégradations qu’ils subissent (exploitation industrielle, coupes rases, feux liés à l’agriculture ou au réchauffement climatique), jusqu’à la déforestation, provoquent la libération du carbone jusqu’alors stocké dans le sol et dans la biomasse.

Ainsi, entre 2010 et 2019, l’Amazonie brésilienne a émis environ 18 % de plus de carbone qu’elle n’en a absorbé, avec 4,45 milliards de tonnes rejetées, contre 3,78 milliards de tonnes stockées. Les causes de ces émissions sont la dégradation et la perturbation des écosystèmes (à 44%) ainsi que la déforestation (56%).

Crédits photo © Malachi Brooks (unsplash)

La forêt, régulatrice du cycle de l’eau et du climat local

L’évapotranspiration, créatrice de pluie

Les plantes transpirent de l’eau : elles absorbent l’eau par leurs racines, puis l’évapore par les feuilles. Cette transpiration permet la circulation de la sève et des nutriments, et évite l’échauffement des feuilles. Un chêne peut ainsi rejeter 1000 litres d’eau dans l’air par jour ! Cette transpiration des végétaux, couplée à l’évaporation de l’eau par les sols, forme l’évapotranspiration.

À l’échelle d’un massif forestier comme l’Amazonie, l’évapotranspiration est en partie responsable de la création de “rivières volantes” : des nuages constitués de la vapeur d’eau issue de l’évapotranspiration des forêts et des masses d’eau. Le massif forestier influence grandement le cycle de l’eau au niveau continental.

Dans les faits

La déforestation peut impacter le climat à des centaines de kilomètres de distance

Dans une étude de 2021, des chercheurs ont montré que la déforestation qui a lieu en Amazonie brésilienne perturbe le climat régional, jusqu’aux Andes péruviennes et boliviennes, se trouvant pourtant à plusieurs centaines de kilomètres. “À cause de la déforestation, les précipitations de la région seraient réduites de 20 à 40% pendant la saison des pluies, aggravant les risques hydriques déjà élevés en raison de la perte des glaciers.”

La perte en couvert végétal de l’Amazonie brésilienne diminue le phénomène d’évapotranspiration, entraînant une baisse des précipitations et une augmentation de la température de l’air localement. Un impact qui met en lumière les enjeux internationaux des conséquences de la déforestation.

Crédits photo © Jack Prommel (unsplash)

Un cercle vicieux : les effets du changement climatique et de la perturbation du cycle de l’eau sur les forêts

La hausse des températures et les sécheresses dues au dérèglement climatique fragilisent les forêts du monde. Ils favorisent le développement d’insectes nuisibles, la prolifération d’espèces invasives, ainsi que des incendies plus intenses et plus fréquents.

Les incendies, causés ou renforcés par le changement climatique, contribuent à leur tour à l’augmentation du changement climatique par le relargage de carbone contenu dans les forêts et sols forestiers.

Source : Walker, X.J., Baltzer, J.L., Cumming, S.G. et al. Increasing wildfires threaten historic carbon sink of boreal forest soils. Nature 572, 520–523 (2019)

Dans les faits

Vers une savanisation de l’Amazonie

La déforestation et la dégradation des forêts fragilisent et fragmentent le massif forestier. La perte en couvert végétal de l’Amazonie brésilienne diminue le phénomène d’évapotranspiration, entraînant une baisse des précipitations et une augmentation de la température de l’air localement. À cause des changements climatiques, la saison des pluies a tendance à démarrer plus tard, avec une durée plus courte. Les sols sont plus secs et la végétation manque d’eau, la rendant plus fragile face aux feux de forêts.

Les incendies, d’origine humaine en forêt tropicale, couplés à cet état de sécheresse, font courir le risque d’une savanisation de l’Amazonie : le basculement irréversible d’un équilibre de forêt tropicale humide à un équilibre de savane.

Crédits photo © David Clode (unsplash)

Cet article a été publié avec le soutien financier de l’Office français de la biodiversité, dans le cadre du programme de la Fresque de la Forêt développé et animé par la communauté all4trees.

office français de la biodiversité

Se former

Découvrez et participez à nos ateliers de la Fresque de la Forêt, un outil ludique, pédagogique et collaboratif pour comprendre les conséquences et les causes de la déforestation, et découvrir des gestes et solutions pour vous permettre d’agir au quotidien pour la préservation des forêts.

Déjà 1532 citoyens ont été formés. À vous de jouer ! 👉

Les conséquences de la déforestation

La déforestation entraîne une destructions des écosystèmes participant à la fragmentation et la disparition des habitats naturels. Ceci entraîne par la même occasion la disparition des services écosystèmiques rendus par les forêts, essentiels à la vie. Pourtant, l’activité humaine est en train de détruire massivement les écosystèmes forestiers à l’échelle mondiale, menaçant ainsi sa propre pérennité.

deforestation biodiversite

Biodiversité

La déforestation entraîne une destruction des habitats naturels menaçant 80 % de la biodiversité terrestre, pour les espèces de la faune et la flore abritées par les forêts.

Découvrir

déforestation changements climatiques

Changements climatiques, climat et micro-climat

La déforestation entraîne des émissions de CO2, contribuant aux changements climatiques et la perte de couvert forestier a un impact sur le climat et le micro-climat local.

Découvrir

déforestation securite humaine

Sécurité humaine

La déforestation entraîne des problématiques de glissement de terrain, coulée de boue, augmentation des inondations et menace les besoins de subsistance d’une personne sur 5 dans le monde, dont les peuples autochtones.

Découvrir

deforestation ressource eau

Ressources en eau

La déforestation entraîne une réduction de l’évapotranspiration, une perturbation du cycle de l’eau, menaçant les nappes phréatique et la disponibilité en eau potable.

Découvrir

déforestation securite alimentaire

Sécurité alimentaire

La déforestation entraîne une érosion des sols et par la même occasion des sécheresses et de la désertification menaçant les productions agricoles.

Découvrir

deforestation sante

Santé

La déforestation entraîne une perturbation des forêts tropicales qui augmente les risques d’épidémies et de propagation de maladies infectieuses par les insectes et des animaux.

Découvrir

agir

Passez à l'action !

Réduisez votre impact sur les forêts

Découvrez les gestes et les solutions que nous avons identifiées pour vous permettre de réduire votre impact sur les forêts et lutter contre la déforestation au quotidien.

Je réduis ma consommation de viande 🍗
Je réduis ma consommation de viande 🍗

Découvrez des solutions pour réduire votre consommation de viande et ainsi réduire votre consommation indirecte de soja dans l’alimentation pour agir contre la déforestation au quotidien.

Je passe à l'action !
Je vérifie que mes aliments ne contiennent pas d’huile de palme 📲
Je vérifie que mes aliments ne contiennent pas d’huile de palme 📲

Découvrez des applications et des listes qui vous aident à identifier si il y a de l’huile de palme dans les produits que vous consommez.

Je passe à l'action !
Je limite ma consommation de chocolat et de barres chocolatées 🍫
Je limite ma consommation de chocolat et de barres chocolatées 🍫

Découvrez des solutions pour réduire votre consommation de cacao et privilégier le chocolat n’étant pas responsable de déforestation.

Je passe à l'action !

Calculez votre Empreinte Forêt®

Connaitre les impacts de vos habitudes de consommation sur la déforestation est une première étape au changement de comportement. Combien consommez-vous de café, de thé, de viande et de vêtements ? C’est en vous posant les bonnes questions sur votre mode de vie que vous pourrez agir de manière plus responsable et participer au quotidien à la lutte contre la déforestation.

Empreinte Forêt® est une initiative de l’association Envol Vert

comprendre

S'informer

Comprendre les changements climatiques et les forêts
Déforestation : le désastre de l’or
Déforestation : le désastre de l’or

Découvrez une vidéo réalisée par réalisée par Simon Bouisson et Ludovic Zuili, pour la série Dezoom diffusée sur Arte, qui montre l’impact de l’orpaillage illégale dans la forêt amazonienne au Brésil.

Lire l'article
Planter 1.200 milliards d’arbres peut-il vraiment sauver le climat ?
Planter 1.200 milliards d’arbres peut-il vraiment sauver le climat ?

De (trop) nombreux articles publiés dans les médias nous assènent, comme à coup de slogan, des titres du style : “Planter des arbres est la solution pour lutter contre les changements climatiques”. Mais est-ce seulement vrai ?

Lire l'article
Indonésie : la déforestation financée par les banques
Indonésie : la déforestation financée par les banques

En tant que source de financement des entreprises destructrices de forêt, les banques sont directement remises en cause dans le désastre écologique lié à la conversion de la forêt Indonésienne en terre exploitable depuis plus de 27 ans.

Lire l'article

Suivez-nous !

Retrouvez la communauté all4trees sur les réseaux sociaux , pour suivre nos actualités, et en apprendre d’avantage sur les causes et les conséquences de la déforestation.

Soutenir nos actions

Rejoignez la communauté des citoyens et des acteurs engagés pour la préservation et la restauration des forêts